kick off lille 1

Notre consortium  s’inspire des méthodes agiles et de gouvernance partagée

Le consortium est constitué d’acteurs reconnus pour leur impact dans des domaines aussi distincts que l’innovation technologique et sociale, la recherche, l’éducation et la pédagogie, l’entrepreneuriat, l’action auprès de publics éloignés de l’emploi, l’intelligence collective et le numérique.

Il est en charge de la coordination, du suivi administratif, pédagogique, opérationnel et de l’évaluation des phases du projet RtR et ensuite du transfert du modèle dans les régions partenaires.

Assurant un rôle de médiation pour les cercles opérationnels et de point d’entrée pour les médias, il constitue le “socle” du projet.

L’équipe-projet

Il rassemble autour du consortium des acteurs précurseurs du RtR et de son déploiement organique sur le territoire, source d’inspirations et d’empowerment.

  • le SZOIL et les Crapauds fous pour une inspiration continue par l’identification des pratiques innovantes, le défrichage et l’aide à l’expérimentation, l’identification de nouveaux partenaires sur le territoire, le développement d’Open Commons, avec des acteurs tels que La Fabrique des mobilités, la Fondation P2P ;
  • Emmaüs Alternatives, AFPA, LAB – Aix, Manufactory : acteurs de terrain, partenaires de R&D social, “preuve de concept” de l’empowerment des populations cibles.
kick off lille

Un cercle opérationnel sera mis en place sur chacun des 3 territoires initiaux et sera en charge de la mise en œuvre du programme pour chaque site. Ce cercle opérationnel sera constitué des membres du consortium relais sur chacun des territoires, des partenaires pour la mise en œuvre du projet et des partenaires financiers, politiques et institutionnels.

Un comité d’orientation

Il sera constitué de personnalités inspirantes et mécènes. Au fil des périodes, ce comité portera un regard critique et de soutien et servira d’accélérateur d’effet d’échelle.

Les entreprises de chacun des territoires seront mobilisées de plusieurs manières tout au long de l’expérimentation : accueil, pendant la première phase, dans le cadre de temps de découverte et d’exploration ; tutorat assuré par des salariés de ces entreprises au sein d’équipes formées autour des projets ; appui à des projets dans une phase d’incubation ou d’accélération ; intégration dans des postes existants dans le cadre de contrats à durée indéterminée,déterminée ou d’alternance ; financement de l’expérimentation en complément des subventions publiques.